Vente de terrains

SENTE DE L’HABIT de 684 m2 à 898 m2

En achetant un terrain à bâtir, vous restez maître dans le choix de votre maison neuve !

 

Pour tous renseignements contacter la Mairie  02 37 41 80 07         infos

Origine du Méhnir de Gargantua

Le monument se présente sous la forme de deux pierres plates couchées côte à côte. La première mesure 4,45 m de longueur sur 1,7 m de largeur et 0,7 m d’épaisseur. La deuxième mesure 4,40 m de longueur sur 0,6 m d’épaisseur. Sa largeur varie de 1,7 m à une extrémité jusqu’à 2,55 m, elle est de 2,65 m au centre. La similitude des deux pierres laisse entendre qu’il s’agit d’un seul bloc cassé en deux.

Histoire

Ce mégalithe est décrit pour la première fois par Léon Coutil, président de la Société préhistorique française, en 1897. Les deux pierres sont alors suffisamment éloignées l’une de l’autre pour que deux arbres aient poussé entre elles. Cela ne l’empêche pas de déduire des similitudes entre elles qu’elles pourraient n’avoir été qu’un seul bloc à l’origine. La localisation de ce mégalithe à la croisée de deux chemins, le nom de « Gargantua » attribué à de nombreux menhirs de la région (Gravier de Gargantua (Port-Mort), Pierre de Gargantua à Neaufles-Auvergny, Pierre de Gargantua à Saint-Ouen-d’Attez, Caillou de Gargantua à Caillouet-Orgeville) l’amènent à penser qu’il s’agit d’un ancien menhir brisé et couché.

Un autre membre de la Société Normande d’Études Préhistoriques, Henri Lamiray, y retourne vers 1936. S’il reconnaît dans les deux pierres les deux éléments d’un même bloc, la découverte d’autres plus petits morceaux de pierre à proximité lui font déduire que le mégalithe d’origine était un dolmen, probablement détruit lors de la construction du chemin. Toutefois, des fouilles effectuées sous les pierres n’ont donné aucun résultat.

Méhnir de Garguantua

A proximité de la voie verte qui borde l’étang de Croth, en contre bas du chemin de Gargantua au lieu dit Buisson, le passant un peu observateur remarquera une grosse pierre brisée. Il s’agit là des restes d’un tombeau néolithique plus connu sous le nom de Gravier de Gargantua.

graviergargantua1

 

Église de Croth

eglise2450-b6015 L’église est aussi une richesse pour sa forme et sa conception. Elle est construite en pierres et silex. Certaines pierres proviennent des tombeaux des prieurs de Croth et portent des croix grecques aux angles.

 

10534-porte La porte du XVIème a un haut en forme de demi cercle régulier, deux piliers de renforcement à trois glacis (pente pour l’écoulement des eaux pluviales) supportent la façade sud. On entre dans la nef du XIIIème siècle, on y découvre quatre fenêtres : deux cintrées (qui ont la forme d’un demi cercle régulier) et deux ébrasées en tiers point (élargies en biais pour donner de la lumière) puis on atteint le vaste chœur du XVIème siècle.

voutes Une voûte en carène peinte, c’est à dire en forme de coque bateau retourné, le recouvre. La partie terminale, l’abside à trois pans éclairée par sept fenêtres, est épaulée par six contreforts à pignon. Les vitraux classés par les Beaux-Arts datent des environs de 1525, l’un d’eux est de 1522

 

 

 

Le clocher carré à courte flèche octogonale s’élève à l’Est de la nef. La cloche, du début du XVIème siècle, fût nommée « Jacqueline » par Gilles de Reimbourg, écuyer seigneur de ce lieu. Le 9 Octobre 1994, une nouvelle cloche a été inaugurée et bénie. Elle a remplacé celle de 1697 qui avait été fondue pour faire des canons lorsque la patrie fut déclarée en danger en 1793.

Chiens dangereux

La personne ayant acquis un chien d’attaque, avant l’application de la réglementation sur les chiens dangereux en 2010, doit détenir un  permis de détention (dossier) . infos ici

1 – Interdictions et obligations :

Interdiction d’achat, de vente, de don, d’importation et d’introduction en France
Interdiction d’accéder dans les transports en commun, les lieux publics et dans les locaux ouverts au public, en dehors de la voie publique Interdiction de demeurer dans les parties communes des immeubles collectifs.
Obligation de stérilisation, attestée par un certificat vétérinaire
Obligation d’être muselés et tenus en laisse par une personne majeure sur la voie publique et dans les parties communes des immeubles collectifs.

2 – Les chiens de garde et de défense (2ème cat) :

Staffordshire terrier et American Staffordshire terrier (de race Rottweiler,de race Tosa)

Obligations :  Les chiens de garde et de défense doivent être muselés et tenus en laisse par une personne majeure titulaire d’un permis de détention : sur la voie publique, dans les transports en commun, dans les lieux publics et, plus généralement, les locaux ouverts au public, dans les parties communes des immeubles collectifs.

3 – Sanctions en cas de non-respect de la réglementation

Le propriétaire ou le détenteur d’un chien dangereux, qui ne respecte pas l’une des interdictions ou des obligations ci-dessus, risque une amende. Dans certains cas, il encourt également une peine de prison.

4 – Les conditions pour détenir un chien catégorisé :

La personne qui envisage de détenir un chien inscrit sur la liste des chiens susceptibles d’être dangereux (appelés aussi « chiens catégorisés »), doit remplir toutes les conditions ci-dessous :
  1. être âgée d’au moins 18 ans,
  2. ne pas être sous tutelle (sauf autorisation du juge des tutelles),
  3. ne pas avoir été condamnée pour crime ou délit inscrit au bulletin n°2 du casier judiciaire (pour les Étrangers, sur un document équivalent),
  4. ne pas avoir fait l’objet d’une décision de retrait du droit de propriété ou de garde d’un chien, en raison du danger qu’il représentait pour les personnes ou les animaux domestiques (sauf dérogation accordée sous conditions par le maire si cette décision de retrait date de plus de 10 ans).
La personne doit également avoir obtenu une attestation d’aptitude et un permis de détention pour l’animal.